Aller au contenu

Réaliser une mousse au chocolat digne d’un restaurant : les étapes à suivre

mousse au chocolat

Avec sa légèreté, sa texture douce et crémeuse, la mousse au chocolat est l’un des desserts les plus préférés au monde. Et certainement, c’est l’un des desserts les plus commandés au restaurant. Cela ne signifie pas pour autant qu’il faut y aller pour en goûter. En effet, vous pouvez réaliser ce dessert gourmand à la maison. Vous pouvez même obtenir une mousse au chocolat digne d’un restaurant à condition de ne pas manquer toutes les étapes de la préparation. Découvrez-les sans plus attendre.

Étape 1 : réunir tous les ingrédients

Rassurez-vous, il n’y a que quelques ingrédients pour réaliser une mousse au chocolat. En tout, ils sont 6, ce qui laisse déjà entendre qu’il s’agit d’une recette facile à préparer, tout comme sa sœur, la fameuse ganache au chocolat. Toutefois, aucun ingrédient ne doit manquer pour réaliser une recette comme celle au restaurant.

mousse au chocolat

https://cdn.pixabay.com/photo/2017/08/31/21/51/foam-2702411_960_720.jpg

Pour 4 à 6 personnes, vous aurez besoin de :

  • 225 g de chocolat mi-sucré ou chocolat noir. Du chocolat amer fera aussi parfaitement l’affaire. Étant donné que le chocolat est la saveur dominante, veillez à ce qu’il soit de très bonne qualité. Surtout, n’utilisez pas de pépites de chocolat, car elles ne fondront pas parfaitement, ce qui va gâcher la recette.
  • 60 g de beurre non salé
  • 5 œufs moyens. Préférez les œufs bio et n’utilisez que ceux étant à température ambiante.
  • 3/4 de tasse de crème épaisse : cet ingrédient rend la mousse tendre, onctueuse et légère.
  • 2 cuillères à soupe de liqueur aromatisée. Choisissez la vanille qui se marie parfaitement aux desserts au chocolat.
  • 6 cuillères à soupe de sucre cristallisé. Mais selon votre goût, vous pouvez l’ajuster.

Étape 2 : les préparations

  • Pour commencer cette étape, faites fondre les 225 g de chocolat au bain-marie. Veillez à ce que le feu soit doux pour conserver sa texture lisse et crémeuse. En effet, à feu intense, le chocolat blanchit et devient granuleux, ce qui ne va pas du tout avec votre mousse au chocolat.
  • Ajoutez les 60 g de beurre, coupés en morceaux, dans le chocolat. Remuez constamment jusqu’à ce que le mélange soit bien fondu et homogène. Ensuite, retirez-le du bain-marie et réservez.
  • Puis, séparez les jaunes d’œufs des blancs. Ajoutez un à la fois les cinq jaunes d’œufs au chocolat fondu. Vous n’avez pas à trop mélanger. Une fois qu’ils sont bien combinés, c’est parfait.
  • Au tour de la crème fouettée maintenant. Il est bon de noter que la crème se fouette à froid. Veillez donc à ce que votre crème ait été réfrigérée avant qu’elle soit battue. Utilisez un grand bol froid à fond rond pour cette action. Fouettez jusqu’à ce que la crème double de volume et que sa texture soit épaisse. Ne battez pas trop votre crème, sinon vous obtiendrez du beurre.
  • La prochaine tâche consiste à fouetter les 5 blancs d’œufs à température ambiante. Vous travaillerez toujours dans un grand bol, ainsi plus vite ils donneront du volume. Eh oui, plus le bol est grand, plus il laisse entrer plus d’air lorsque vous fouettez. Battez les jaunes d’œufs jusqu’à l’obtention d’une texture épaisse et mousseuse. Mais lorsque les blancs d’œufs commencent à coller sur les batteurs, ajoutez progressivement les six cuillères à soupe de sucre cristallisé. Bien fouetter après chaque ajout. Continuer à battre le mélange jusqu’à ce que des pics mous se forment. Mais faites attention à ne pas trop fouetter vos jaunes d’œufs, sinon ils vont se dégonfler et ce n’est plus corrigible.
  • Il est nécessaire de souligner que les blancs d’œufs battus sont plus fragiles que la crème fouettée. C’est la raison pour laquelle il est préférable de fouetter d’abord la crème.

Étape 3 : Pliage et réfrigération

Cette étape est facile, toutefois il faut avoir une certaine délicatesse. Faites donc preuve de retenue lorsque vous combinez le mélange de chocolat, beurre et jaunes d’œufs, la crème fouettée ainsi que les blancs d’œufs battus. Pour ce faire, combinez à la fois un tiers des deux dernières préparations dans le mélange de chocolat et beurre. Il n’est pas nécessaire de bien mélanger après chaque ajout. À 75 %, c’est largement suffisant. Toutefois, pour le dernier ajout, faites preuve de minutie lorsque vous mélangez.

Lors de cette étape, mélanger ne signifie pas remuer, c’est plutôt plier. Ainsi, le volume de la crème fouettée et des blancs d’œufs fouettés seront conservés. Pour bien réaliser le pliage, vous aurez besoin d’une spatule en caoutchouc. Une fois votre mousse préparée, laissez-la refroidir pendant quelques heures. Mais avant cela, n’oubliez pas de la mettre dans son plat de service. Vous pouvez notamment utiliser du verre à vin ou du verre à eau. Pour plus de gourmandises, vous pouvez garnir avec un peu de crème fouettée et un copeau de chocolat.